EN AVANT

Le voyage est un retour vers l'essentiel

Fraîcheur et vin blanc à Dalat

février5

Avec sa fraîcheur printanière, ses villas coloniales et les fermes alentours cultivant fraises et fleurs, Dalat occupe une place singulière dans un pays accablé par la chaleur tropicale, parsemé de massives constructions socialistes et jalonné de rizières.

DSCF5237

Ce sont les français qui arrivèrent les premiers à Dalat, fuyant la touffeur de Saigon. En partant, ils laissent derrière eux leurs résidences secondaires et aussi une ambiance européenne et même une prédilection du port du béret pour les artistes locaux ! Les Vietnamiens n’ont pas hésité à ajouter quelques détails comme la tour de radio copiant la tour Eiffel et les carrioles à cheval.

Depuis longtemps donc, Dalat séduit les touristes vietnamiens, qui viennent passer leur lune de miel dans le “Petit Paris” et séjournent surtout en été dans la “Cité de l’éternel printemps” (la température varie de 15°C à 24°C).

Honnêtement, c’est encore loin d’être un “Petit Paris” !

DSCF5188

Mais il est vrai que la température clémente, le lac avec ses pédalos en forme de cygnes et le jardin des fleurs créent une ambiance montagnarde franco-suisse.

DSCF5238

DSCF5235

Nous ne trouvons pas de fondue savoyarde mais nous trouvons un restaurant où nous pouvons déguster une petite bouteille de vin blanc local. En fait, le vin de Dalat est plutôt réputé au Vietnam et il est même possible d’en trouver dans les restaurants de Saigon.

Comme prévu, pour la fête de Têt, la ville est prise d’assaut et nombreuses sont les familles vietnamiennes qui viennent s’y retrouver. Nous avons eu beaucoup de mal à trouver un hôtel à un prix raisonnable. Les prix sont doublés voire triplés pendant la période de Têt, même dans les restaurants (qui ne proposent pas de menu particulier mais qui augmentent juste les tarifs).

L’étape est donc courte à Dalat et nous restons seulement deux jours. Nous ne faisons rien de particulier et nous nous contentons de flâner dans la ville.

DSCF5184

DSCF5187

DSCF5196 DSCF5197

DSCF5202

A noter, lors de nos ballades dans Dalat, la visite de la “folie Hang Nga”, une maison folle du nom de sa propriétaire vietnamienne excentrique qui l’a imaginée. Quand on visite cette maison on ne peut pas rater les références à Antoni Gaudi. Du haut de cette maison, la vue est superbe sur Dalat.

DSCF5209

DSCF5208DSCF5212DSCF5206  

DSCF5223

Après cette pause express en montagne, nous repartons sur la côte est vietnamienne en direction de Quy Nhon où nous comptons y rester au moins quatre jours. A suivre.

Billets similaires:

Billet publié dans la catégorie Vietnam |
2 commentaires sur

“Fraîcheur et vin blanc à Dalat”

  1. Avatar Le 10 avril 2011 à 11 h 17 min nathalie a écrit:

    Coucou !
    Et la Malaisie ?
    Dites-nous ! envoyez-nous des photos… des textes… nous qui en métropole nous nous satid=safaisons d’une météo super clémente en attendant des congés… bientôt!!!
    bises à vous deux
    nath


  2. Avatar Le 14 avril 2011 à 9 h 53 min virginie a écrit:

    ah ben tu peux croisé ma mère et mon beau père, ils sont parti de Dalat aussi et vont sur la côte!!!ahahah
    bises


L'email ne sera pas publié

Website example

Votre commentaire:

Dernières vidéos

Voir toutes les vidéos

Derniers albums Picasa

Vietnam - Quy Nhon
Vietnam - Dalat
Vietnam - Ho chi minh
Vietnam - Vinh Long
Voir tous les albums

Commentaires récents