EN AVANT

Le voyage est un retour vers l'essentiel

Les temples d’Angkor

janvier12

Haut lieu touristique du Cambodge, notre prochaine étape, Siem Reap, est la destination la plus visitée par les étrangers et les cambodgiens. Et c’est normal, puisqu’elle est la porte des fameux temples d’Angkor, la huitième merveille du monde.

DSCF3815

Depuis Battambang, pour rejoindre Siem Reap nous prenons le bateau pour traverser le lac Tonlé Sap dans sa partie supérieure. Avant d’arriver au lac, il faut d’abord naviguer sur la rivière Stung Sangker qui zigzague à travers champs. Le bateau, bondé, est uniquement rempli de touristes. Nous nous retrouvons sur le toit, sans siège pour s’asseoir. Le manque de confort est compensé par une vue à 360 degrés et une légère brise qui nous rafraichit un peu. Le trajet est long (plus de huit heures) mais vraiment superbe. Il est dit que c’est le plus beau trajet fluvial de tout le Cambodge.

DSCF3522

DSCF3549

DSCF3546 DSCF3587

DSCF3611

DSCF3594 DSCF3598

Nous arrivons à bon port en fin d’après midi. Nous trouvons où nous loger et organisons notre journée de visite aux temples d’Angkor pour le lendemain. Le site s’étend sur plusieurs kilomètres carrés et nous aurons notre chauffeur de tuk-tuk attitré pour nous emmener aux temples que nous avons sélectionnés.

Ame du royaume khmer, les temples d’Angkor sont une source d’inspiration et de fierté nationale pour les Cambodgiens. Tous y viennent en pèlerinage et les visiteurs étrangers affluent pour admirer leur somptueuse beauté.
Angkor représente la fusion parfaite de l’ambition créatrice et de la dévotion spirituelle. Les dieux-rois de jadis ont chacun tenté de surpasser leurs prédécesseurs par l’édification de sanctuaires de tailles, d’envergure et de symétrie inégale tel Angkor Vat, le plus grand édifice religieux de la planète. Les centaines de temples qui subsistent ne constituent que la partie sacrée de l’immense centre politique, social et religieux de l’ancien empire khmer, une cité qui comptait à son apogée 1 million d’habitants, alors que Londres n’en dénombrait que 50000. Les maisons, les bâtiments publics et les palais, construits en bois, ont disparu depuis longtemps; la brique et la pierre étaient réservés aux édifices sacrés.

Beaucoup de touristes consacrent au moins trois jours à visiter les dizaines de temples. Nous n’avons qu’un jour et nous nous concentrons sur les principaux : Angkor Vat, Angkor Thom (comprenant Bayon, Baphuon, Phimeanakas, Preah Palilay), Preah Khan, Preah Neak Pean et Ta Prohm. Chacun a son style et ses spécificités.

Ta Prohm figure parmi les temples les plus prisés. Son principal attrait est d’avoir été abandonné à la jungle, donnant ainsi une bonne idée de l’aspect des monuments lors de l’arrivée des premiers explorateurs européens. Ombragés par les énormes fromagers, ses tours et ses murs croulants ne tiennent plus que grâce à l’entrelacs des racines. Si d’autres temples attestent surtout du génie des anciens khmers, le Ta Prohm évoque surtout la puissance de la jungle.

DSCF3647

DSCF3638 DSCF3651

DSCF3639

La cité fortifiée d’Angkor Thom couvre quelques 10 kms². Elle fut construite par le plus grand souverain d’Angkor, Jayavarman VII. A son apogée, la cité aurait compté un million d’habitants. Edifiée autour du Bayon, Angor Thom est entourée d’un jayagiri (rempart carré) haut de 8m et long de 12 km, lui-même ceinturé d’un jayasindhu (douve) de 100 m de largeur. Cinq portes immenses percent les remparts, une au nord, une à l’ouest, une au sud et deux à l’est. Les principaux monuments de la cité (le Bayon, le Baphuon, l’enceinte royale, le Phimeanakas et la terrasse des Elephants se regroupent au cœur de l’enceinte fortifiée. 
Unique parmi les temples d’Angkor, le Bayon incarne le génie créatif et l’ego hypertrophié du roi légendaire de l’Empire khmer, Jayavarman VII. La structure forme un ensemble de couloirs voûtés, d’escaliers escarpés et compte 54 tours ornées de 216 visages monumentaux d ‘Avalokiteshvara au sourire énigmatique.

DSCF3660 DSCF3662

DSCF3699

DSCF3706 DSCF3704

DSCF3718

Alliance exceptionnelle de la spiritualité et de la symétrie, Angkor Vat, symbole durable de la dévotion d’un homme à ses dieux, est tout simplement unique. Le plus grand, le mieux conservé et, indéniablement, le plus saisissant des monuments d’Angkor est généralement considéré comme le plus vaste édifice religieux du monde. Malheureusement en partie en restauration, il est en partie voilé par les protections des échafaudages.

DSCF3769

DSCF3782

DSCF3792

DSCF3809

Nous passons une journée vraiment superbe à nous laisser envahir par tant d’histoire et de beauté. Le site d’Angkor est vraiment superbe. Nous rentrons un peu fatigués d’avoir beaucoup marché mais avec plein de belles images dans la tête.

Siem Reap étant une ville vraiment agréable, nous décidons de rester deux jours de plus pour nous reposer et visiter également le village de Kompong Phhluk dont les maisons, à la différence des villages flottants, sont construites sur des pilotis hauts de 6 ou 7 mètres, des sortes de gratte-ciel en bambou.
Autre particularité, le village est situé à côté d’une forêt inondée, submergée chaque année lorsque la crue du Mékong fait monter le niveau du lac. Lors du reflux, les arbres pétrifiés apparaissent. Notre exploration de la forêt en pirogue est une expérience mémorable.

DSCF3839

DSCF3852

DSCF3899

Après cette halte à Siem Reap, pour beaucoup consacrée à l’histoire Khmer, nous repartons vers une destination plus “nature” : le corridor de conservation de Koh Kong, sa forêt des Cardamones et l’île de Koh Kong. Il nous faut repasser par Phnom Penh où nous passons une nuit avant d’arriver à destination.

Des nouvelles aventures à suivre dans un prochain billet. En avant !

Billets similaires:

Billet publié dans la catégorie Cambodge |
3 commentaires sur

“Les temples d’Angkor”

  1. Avatar Le 24 janvier 2011 à 18 h 13 min Fanny a écrit:

    Magnifique !!!!! et les photos splendides !!!! reste bouche bée


  2. Avatar Le 1 février 2011 à 0 h 36 min mum a écrit:

    c’est géant !!! vous n’avez pas prévu un come back entre la mi-février et la mi-mars ?

    c’est vraiment très beau


  3. Avatar Le 8 février 2011 à 9 h 13 min annabel a écrit:

    @mum:
    ne me tente pas de retourner au Cambodge !!!
    C’était vraiment trop beau ce pays …


L'email ne sera pas publié

Website example

Votre commentaire:

Dernières vidéos

Voir toutes les vidéos

Derniers albums Picasa

Cambodge - Koh Kong
Cambodge - Siem Reap
Cambodge - Battambang
Cambodge - Pursat
Voir tous les albums