EN AVANT

Le voyage est un retour vers l'essentiel

La pucara de Tilcara

novembre29

Mon hôtel s’appelle la Pucara. Je me devais quand même d’en savoir plus sur cette Pucara. Qu’est ce donc ? Une personnalité ? Une autre lagune ? La copine del Diablo ?

Je décide donc ce matin de dénicher cette fameuse Pucara. A vrai dire ce n’est pas trop difficile à trouver. Tout le monde connait la Pucara et en particulier les touristes fans de ruines. Je regarde quand même mon guide qui m’indique qu’il faut se diriger vers le sud.
Et puis les panneaux sont toujours là pour nous aider ..

Le panneau qui aide !

Apres 15 minutes de marche j’arrive à l’entrée du site. L’entrée coûte 5 pesos et donne droit également à la visite du musée archéologique de Tilcara (où je ne suis pas allé d’ailleurs).

Le suspense est trop grand et comme je vois que vous tremblez d’impatience je suis sympa et je vous dis ce qu’est cette Pucara : il s’agit d’une forteresse pré-hispannique reconstruite à partir de ruines.

Je suis donc surpris de me trouver face à un jardin de cactus ! Ah ! C’est juste du bonus !

Un jardin de cactus

La pucara est située sur une colline et il agréable de se ballader à travers ces anciennes bâtisses tout en admirant les paysages aux alentours.

Les ruines

La visite dure une demi-heure et on se retrouve assez rapidement au sommet.

Le sommet

Le sommet de la colline

Bon, toutes mes explications ne vous suffisent pas ? Je vous copie-colle donc la description du lieu faite par Wikipedia :

» 
Le Pucará de Tilcara est une forteresse construite il y plus ou moins 900 ans par les indiens Tilcaras, sous-tribu des Omaguacas, et ce dans la province argentine de Jujuy.

Elle se situe au sud de la ville de Tilcara, sur un abrupt, à 80 mètres au dessus de la rivière Río Grande de Jujuy, en un point stratégique du canyon de la Quebrada de Humahuaca. Elle a été reconstruite au départ de ruines et constitue actuellement une importante attraction touristique, surtout depuis qu’elle fait partie du Patrimoine mondial de l’Humanité, étant située dans la Quebrada de Humahuaca. On peut y voir des quartiers d’habitation, une nécropole et un lieu destiné aux cérémonies religieuses.
» 

Comme je suis pas un grand fan de ruines je ne m’attarde pas trop.. Et il est bientôt midi, il faut aller manger pour prendre des forces surtout que cet après midi je vais marcher vers la ‘Cueva del Waira’ !

Billets similaires:

Billet publié dans la catégorie Argentine |

L'email ne sera pas publié

Website example

Votre commentaire:

Dernières vidéos

Voir toutes les vidéos

Derniers albums Picasa

Thailande - Khao Yai National Park
Rando - Le colporteur des jasseries (Week-end pentecôte 2009)
Diving in Fernando do Noronha
Bresil - Voyage 2009
Voir tous les albums

Commentaires récents